Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Automne/hiver 2010/2011 - Burberry Prorsum | Page d'accueil | Plaisir photographique égoïste »

20/07/2010

Questionnaire à la mode - Jean-Pierre Blanc

15_jpblanc.png
Copyright Valentin Roman

Depuis que j'ai lancé l'idée du questionnaire soblacktie, je savais qu'un jour viendrait le tour des personnalités de la mode et je suis fier de débuter cette nouvelle série par une des personnes les plus importantes pour les jeunes créateurs en France.

Jean-Pierre Blanc créateur il y a déjà 25 ans du Festival International des Arts de la Mode de Hyères ouvre le bal. J'ai passé un moment intéressant à découvrir sa passion pour la mode, sa culture et son point de vu très précis sur la mode d'aujourd'hui.  Jean-Pierre merci d'avoir accepté de jouer le jeu et j'espère que d'autres personnalités aussi convaincantes que toi suivront.

1° : si vous êtiez un vêtement ?
Un débardeur, parce que c'est sexy. c'est aussi un vêtement agréable à porter l'été dans le sud. Mon choix se porte sur un débardeur Felipe Oliveira Baptista.

2° : si vous êtiez un sac à main ?
Un Kelly d'Hermès, parce que c'est le seul sac que je connaisse. Sinon je n'aime pas spécialement ça et je ne comprends pas cette hystérie autour des sacs.

3° : si vous êtiez un bijou ?

La bague Trinity de Cartier imaginée par Jean Cocteau (habitué en son temps de la Villa Noailles).

4° : si vous êtiez une paire de chaussures ?
Une paire de sneakers Pierre Hardy. C'est la marque de chaussures qui me correspond. Pierre Hardy incarne pour moi le renouveau de la chaussure pour homme, une approche créative surprenante mais pas extravagante qui incarne la mode. La seule marque pour laquelle j'ai un coup de coeur à chaque nouveau modèle.

5° : si vous êtiez un accessoire ?
Un foulard, un carré de soie Swash.

6° : si vous êtiez un créateur ?
Jean-Paul Gaultier et Nicolas Ghesquière. JPG m'a fait aimé la mode et donné l'envie de créer le festival de la mode. Ce que j'aime chez Nicolas c'est qu'il sait renouveller les choses, il a cette magie que d'autres n'ont pas.

7° : si vous êtiez une période de l'histoire d'un point de vue mode ou vestimentaire ?
Les années 20-30, avec des créatrices comme Gabrielle Chanel ou Elsa Schiaparelli, cette sensation de liberté et puis il n'y avait pas de différence entre la mode et l'art. Les créateurs étaient considérés comme des artistes à la différence d'aujourd'hui. La période contemporaine m'intéresse aussi, aujourd'hui c'est le consommateur qui a la liberté. Ce qui me dérange c'est que le marketing est trop présent. Il est pour moi impossible de concevoir la mode sans les créateurs.

8° : si vous êtiez un parfum ?
Patchouli de Reminiscence, un parfum qui évoque mes vacances d'adolescent l'été à Saint-Tropez. Et puis mon parfum, Philosykos de Diptyque, une senteur boisée aux notes de figuiers.

9° : si vous êtiez un artiste que vous trouvez à la mode, qui vous fait penser à la mode... ?
Nicolas Ghesquière parce qu'il est à la fois artiste et créateur de mode. Je pense aussi à Marc Turlan, son travail avec les magazines de mode. Marc a fait des portrait de Nicolas, ce qui me permet de faire le lien entre eux.

10° : si vous êtiez un film que vous pourriez associer à la mode... ?
Pierrot le fou de Jean-Luc Godard, en particulier la fin du film avec Jean-Paul Belmondo, le visage maquillé de traits bleu. Un film qui nous montre Hyères dans les années 60. Un film à revoir pendant les vacances. Il y a aussi Soleil de Pierre Clementi, on y voit Marie Laure de Noailles. Clementi était un homme beau et doué.

11° : si vous êtiez une chanson que vous pourriez associer à la mode... ?
You take my breath away - Queen. La chanson fétiche du festival de cette année. Elle faisait aussi partie de la B.O. du défilé de Rick Owens cet hiver. Les paroles sont magnifiques.

12° : si vous êtiez un livre que vous pourriez associer à la mode... ?
La Chambre des Ecureuils de Marie-Laure de Noailles, édité chez Plon en 1955. Un livre jamais réédité et que j'ai eu la chance de lire parce qu'il est dans l'exposition à la villa. L'atmosphère, l'écriture dans ce livre me font penser à la mode.

13° : si vous êtiez un magazine de mode ?
Il y en a deux, Dorade et Livraison. Dorade est un magazine franco/suisse intéressant et intelligent. Livraison est un magazine annuel suédois. j'aime ces magazines parce qu'ils sont bien faits et indépendants des dictats des annonceurs.

14° : si vous êtiez une photo, un photographe de mode ?

Guy Bourdin qui est pour moi le plus grand photographe de mode (évidemment la campagne Jourdan). Je pense aussi à une photo de Cartier-Bresson prise à Hyères en 1932, "homme (élégant) aux vélos" dans la vieille ville. J'aime aussi l'univers décalé du duo sud américain Luciana Val et Franco Musso.

15° : si vous êtiez un lieu que vous pourriez associer à la mode... ?
Des villas photogéniques, la Villa E 1027 à Roquebrune Cap-Martin d'Eileen Gray, Karl Lagerfeld en a fait un livre de photos. La Villa Malaparte à Capri d'Adalberto Libera et bien entendu la Villa Saint Bernard (la Villa Noailles).

16° : si vous êtiez une adresse shopping ?
Gago à Aix-en-Provence et Paulette Ravier au Lavandou. Choix exigeants, des bons créateurs. Et puis Acné au Palais Royal à Paris.

17° : si vous êtiez une ville, un pays que vous pourriez associer à la mode... ?
La France, inévitable, indéniable, Paris et Hyères.

18° : si vous êtiez un objet que vous pourriez associer à la mode... ?
La lampe "Lianes 15" des frères Bouroullec éditée chez Kreo.

19° : si vous êtiez un souvenir que vous pourriez associer à la mode... ?

Quand je pose cette question à Jean-Pierre, nous nous regardons en souriant, je sais sans entendre sa réponse que ce souvenir sera forcément et intimement lié à la villa Noailles et au Festival. Je m'attendais à une histoire sur la création du Festival, mais Jean-Pierre choisira un autre souvenir tout aussi porteur de sens... l'installation d'Azzedine Alaïa dans la salle dite de la piscine de la Villa Noailles pour les 20 ans du Festival de la mode.

Commentaires

Merci Pierre Jean de nous faire connaître d'avantage, ce personnage ... si passionné et atypique !!

Écrit par : fashionstyle | 20/07/2010

Répondre à ce commentaire

@ Fashionstyle : c'est mon but, partager ce genre de rencontres avec vous. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 20/07/2010

Répondre à ce commentaire

C´est une interview très originale et informative. Merci!

Écrit par : june | 22/07/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.