« Les plus belles lunettes du monde, Marseille - the trendiest glasses shop in Marseille | Page d'accueil | La fille du week-end, the week-end girl - Leigh Yeager by Jeff Tse »

27/07/2012

Mon envie du moment - I just want it ! Solal II loafer, Aubercy

aubercy,maison aubercy,aubercy paris,paris,souliers,chaussures,richelieu,mocassins,loafers,créateur,luxe,luxury,tendances,trends,mode,dandy,dandies,rue vivienne,cuir,leather,pompons,pampilles,escarpins,sur mesure

Les mocassins "simples" ont rythmé presque toute ma vie de collégien, non je ne j'ai pas passé ma scolarité en Angleterre ou ou même dans un établissement américain mais c'était une chaussure pratique et élégante pour l'adolescent que j'étais. Il faut le dire, ma mère avait sûrement influencé et surtout financé la première paire et les suivantes. Aux sorties du collège je les ai abandonnées et ne sont revenues dans mon "shoesing" que récemment. Par goût mais aussi depuis ma toute première rencontre avec la maison Aubercy, j'ai envie de passer le cap au dessus... le loafer à pompons !

« Simple » moccasins did rhythm most of my time in junior-high, no I didn’t do my scholarship in England or even in an American establishment, but it was a practical and elegant pair of shoes for the teenager I was. Surely my mother did influenced me, and paid for the first pair and the coming. Growing up I did abandoned them, and they came back in my “shoesing” quite recently. By taste but also since my very first meeting with Aubercy house, I’d like to move forward another step beyond… a loafer with pompom !


Quand il se décline avec autant de maestria que chez Aubercy, on aura rapidement de bonnes raisons d'oublier la mode relancée par notre ancien président, Monsieur Sarkozy qui nous le présentait dans une version bien trop académique pour le valoriser ! Moi dans cette version bicolore et fleur en transparence je craque complètement et si en plus je trouvais le moyen d'assortir les pompons à ma tenue, je pense que nous ne serions pas loin du soulier idéal. Alors qui me suit sur les loafer ?

When it is declined so masterfully like with Aubercy, we will have good reasons to forget the trend revived by our former president, Mister Sarkozy who did bring it back to us in a too much academic way to glamourize it ! For my side, in this bicolored version and flower in transparency, I completely have a crush on it, and If I even find a way to match it with my outfit, I think we should be close to have perfect shoes. So who follow me on these loafers ?

Commentaires

Je te suivais pour la paire de Jacques et Déméter, mais la non je ne peux pas, cela me fait penser à Richelieu (l'homme, pas les chaussures), va savoir pourquoi !

Écrit par : Jongleur | 27/07/2012

Répondre à ce commentaire

@u Jongleur : je pense que nous sommes dans deux univers différents et j'imagine, il me semble, que je comprends pourquoi ces chaussures vous font penser à Richelieu. C'est vrai qu'elles possèdent une forme que l'on pouvait retrouver chez des souliers d'époques bien plus anciennes. Je suis en tout cas content de découvrir un lecteur assidu. @ bientôt.

Écrit par : Pierre-Jean | 28/07/2012

Répondre à ce commentaire

Ne sont-elles pas un peu vieux-jeu pour vous ? Je ne vous vois absolument pas chausser ces loafers là, nooooonnn !!

Écrit par : Gicerilla | 01/08/2012

Répondre à ce commentaire

@ Gicerilla : attendez de les voir à mes pieds très chère. Rires, elles ne manquent pourtant pas d'originalité avec la bordure et les pompons colorés. @ très vite (cela fait tellement longtemps) !

Écrit par : Pierre-Jean | 02/08/2012

Répondre à ce commentaire

J'aime vos chaussures, mais malheureusement vous ne mettez pas de prix.

Écrit par : Nguimbi | 24/01/2014

Répondre à ce commentaire

@ Nguimbi : merci pour votre commentaire. Il est difficile de donner un prix car ces chaussures sont des chaussures en demi-mesure avec un choix de coloris unique. Il est préférable de passer directement chez Aubercy rue Vivienne à Paris. À bientôt.

Écrit par : Pierre-Jean | 28/01/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.