« Ici Paris - Part one | Page d'accueil | La fille du week-end »

03/07/2009

Un écrin pour votre Speedy. Par Louis Vuitton

LVSpeedyConcept-3.jpg

 

Je crois que pour faire face à la crise, toutes les initiatives sont bonnes. Louis Vuitton, oui encore eux, n'hésitent pas une nouvelle fois à prendre les devants et lance un énième concept de boutique, après le store street et underground au Japon, direction cette fois l'Angleterre.


Pour célébrer le 100ème anniversaire de Selfridges, grande chaîne de magasins au Royaume-Uni dont le premier ouvrait ses portes sur Oxford Street à Londres en mars 1909, Louis Vuitton lance un concept store dédié à un l'univers d'un seul et unique produit, le sac speedy, emblêmatique de la marque française. Une idée intéressante car elle offrira aux britanniques la possibilité de se replonger dans l'histoire d'une des icônes du chic à la française.

Autour d'ateliers, des artisans seront présents pour la personnalisation des sacs, estampage et monogramme personnel sont au menu pour les clients. Je sais qu'il y a chez mes lectrices des pros et des anti Louis Vuitton, mais lancer une boutique autour d'un seul produit, je trouve le défi osé, si vous passez par Londres, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire après la visite de l'endroit. Nous serons ravi d'accueillir vos impressions, aucune obligation d'achat.

Messieurs si vous voulez jeter un oeil sur la collection automne hiver 2009-2010 de sacs pour homme de Vuitton, c'est par là.

LVSpeedyConcept-1.jpg
LVSpeedyConcept-2.jpg
LVSpeedyConcept-5.jpg
LVSpeedyConcept-4.jpg


Commentaires

Excellent ! C'est un pari osé effectivement, mais le résultat est spectaculaire...
Bien que Vuitton ne me mette pas en transe, je trouve le speedy tellement évident, avec une forme tellement pratique que je me serais bien laissée tenter si je ne l'avais pas vu sur tout le monde. .. Il reste celui de Coppola qui m'a plu tout de suite.
Donc, je regrette de ne pas aller à Londres cet été !

Écrit par : isabelle | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ Isabelle : rires mon but n'était pas de suscité manque et frustration. Comme souvent je suis proche de ton analyse, mais si tout le monde le veut ou l'a c'est bien pour une raison.
Mais pourquoi ne font il pas un tel concept store en France ? @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

Parce qu'il y a ( encore ) plus de gens fortunés et qui percutent quand il y a quelque chose de créatif, à Londres qu'à Paris, non ?
Sinon, je te suis, si tout le monde l'a, c'est qu'il y a une raison !

Écrit par : isabelle | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ Isabelle : oui vu sous c'est angle là, mais tu penses que l'aspect créatif n'attirerait pas les français ? @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

Si, les Français bien sûr accueilleraient avec grand intérêt ce type de concept mais ils seraient beaucoup moins nombreux que les Anglais à avoir réellement les moyens de s'offrir ce type de produits.
Si tu vas à Londres, fais un tour chez Selfridges ou Harrods et examine la clientèle, ( surtout chez l'homme ) et tu vas voir qu'il n'y a pas la même mesure en France où nous ne disposons que d'un seul grand magasin de luxe, Le Bon Marché et encore relativement récemment puisque la version luxe relookée du BM n' a même pas 15 ans. Et encore heureusement qu'il y a eu LVMH sinon tintin.
Les Anglo-saxons sont culturellement décomplexés par rapport à l'argent, aussi le vrai luxe trouve naturellement écho chez eux. Donc si on veut qu'une boutique de luxe soit "rentable", il vaut mieux l'installer à Londres, qu'à Paris.

Écrit par : isabelle | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ha, ne me dis pas que tu es passé à london sans me faire coucou?

Très sympa ce concept store, moi je trouve et j'ai interviewé une responsable du store venue spécialement d'Ecosse pour l'occasion, la vendeuse la plus sympa que j'aie jamais rencontré - chez Marc Jacobs à Londres, ils sont horribles!

Selfridges, c'est LE temple du luxe. Et leurs soldes - ppour peu qu'on ai le courage de les affronter - valent le coup! L'expo sur le centenaire de Selfriges dans la Lounge est plutôt intéressante aussi, sur un point de vue historique et d'évolution de la société. Ah, Vuitton, LE Speedy, moi je ne m'en lasse pas. Par contre le Monogramme? Jamais! Super article! :) x

Écrit par : Alize | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ Isabelle : je n'ai pas eu la chance (ou pas) d'aller à Londres et si je devais y aller je ne manquerais pas d'aller faire un tour chez ces deux institutions.
Pour le rapport à l'argent, l'état d'esprit français m'énerve un peu et je comprends mieux grâce à ton analyse le pourquoi du comment et j'espère que cela changera.
Et dans tout çà, il faut qu'on se fixe un rdv prochainement. @ +++

@ Alizé : non ma chère je ne suis pas venu à Londres, tu imagines bien que tu aurais été la première au courant.
Apparement tu as l'occasion de découvrir ce concept store que tu as apprécié, je me trompe ?
Rires, je savais que tu allais venir me laisser un commentaire sur ce billet en grande fan de Vuitton que tu es. Merci pour les compliments.
Quand tu es dans l'hexagone tu m'appelles. Bises. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 03/07/2009

Répondre à ce commentaire

Et bien j'irais voir ça très prochainement ! ;-)

Écrit par : Marieand | 07/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ Marieand : tu nous raconteras alors. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 07/07/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis pour ! Rien de tel qu'un classique basique indémodable à porter sur 20 ans ... Ce sujet est vraiment bien, tu as vu, ton article est passé dans Prestigium d'ailleurs ...

Écrit par : rosemary | 14/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ Rosemary : oui merci je savais pour Prestigium, je crois qu'ils sont LV addicts, rires.
Les classiques sont faits pour durer tu as entièrement raison, après il faut aimer le speedy. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 14/07/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.