« Printemps/été 2011 - Louis Vuitton | Page d'accueil | L'exposition Rodarte & Black Swan au MOCA - Los Angeles »

29/03/2011

Essai Mercedes-Benz SLK 3ème génération

P1060856.JPG

Si vous me suivez sur mon compte twitter, sur mon compte facebook, que vous connaissez ma passion pour l'automobile, alors vous savez où j'étais le 9, 10 et 11 mars dernier. Si vous ne faîtes pas parti de ces personnes, alors ce billet est fait pour vous, les autres peuvent rester aussi. J'ai eu la chance et le plaisir d'être convié aux essais presse internationaux de deux nouveaux modèles de la gamme Mercedes : la classe C pour son facelift et la 3ème génération du coupé cabriolet SLK sur l'île de Ténérife aux Canaries.


Cette voiture est étonnante parce qu'elle résout une équation assez complexe dans le monde de l'automobile, offrir une double dose de plaisir, deux doses différentes, l'une sportive et l'autre plus accès sur la liberté de conduire au grand air, propre aux cabriolets. Oui c'est bien la SLK qui est l'initiatrice du concept de coupé cabriolet avec toi rétractable. Les deux précédentes générations revendiquaient plus leur côté cabriolet, aujourd'hui la nouvelle conserve cette approche mais ne néglige aucunement le plaisir de conduire... vite et même très vite.

La SLK 350 avec son 6 cylindres de 306 ch, ne demande qu'à être menée à la baguette, elle est très progressive, même avec l'esp déconnecté. Je ne garderai que de bons souvenirs sur ces petites routes de montagne. Je ne vous cache pas que dans ce genre d'endroit, comme par enchantement, les forces de l'ordre sont rarement présentes, ce qui nous permet certains petit excès... oui je sais ce n'est pas bien.

Cette voiture est une génèse de ce qui se fait de mieux en ce moment chez Mercedes au niveau du design, la forme d'un mini SL avec le look de la ravageuse SLS, les femmes comme les hommes apprécieront, le test a déjà été fait, succès garantie ! Et puis ce qui ne gâche rien au plaisir, tout les modèles sont plus économiques en terme de consommation et beaucoup moins polluants que leurs devancières. Je n'en dirais pas autant du prix, oui nous sommes dans la catégorie premium. C'est une voiture attachante qui mérite largement d'être découverte...

P1060988.JPG

P1060958.JPG

P1060922.JPG

 

 

 

Commentaires

J'attendais le compte-rendu de ces jours au soleil de Ténérife.
Même si je suis plutôt "vieilles Merco des années 70" je reconnais que celle-ci a beaucoup de style.
Tu as pu la conduire?

Écrit par : isabelle | 30/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ Isabelle : et même la période 60-70, oui j'ai eu le plaisir de faire une bonne centaine de kilomètres à son volant, un véritable régale. @ +

Écrit par : Pierre-Jean | 31/03/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.