« La fille du week-end, the week-end girl - Sigrid Agren by Eric Guillemain | Page d'accueil | The Curator »

11/03/2013

Printemps/été - Spring/Summer 2013 - Ermenegildo Zegna

zegna,z,ermenegildo zegna,stefano pilati,rtw,spring,summer,printemps,été,2013,fashion,mode,collection,automne,fall,winter,hiver,créateur,creator,élégance,italy,milan,florence,luxe,homme,men,ready to wear,prêt à porter,suit,costume,luxury,trends,tendances,masculines,italie,italia

Savez-vous que cette collection printemps-été 2013 marque la fin d'un cycle et le début d'un autre chez Ermenegildo Zegna ? Non ? Sachez que la prochaine, celle de l'hiver 2013 marquera l'arrivée de Stefano Pilati à la tête de la direction artistique. Je viens de jeter un coup d'œil sur cette collection qui me semble intéressante mais on en reparle dans quelques mois. Je préfère que nous nous concentrions pour le moment sur ce que nous propose la maison italienne pour la saison estivale à venir.


Un bref rappel, j'avais parlé de quelques tendances fortes de l'été 2013, la présence des tissus imprimés et des mocassins à pompons, les fameux loafers... et bien sachez que ces deux détails font partis de la panoplie de l'homme Zegna. C'est une preuve supplémentaire qu'il faudra compter sur ces deux éléments de style chez l'homme. L'imprimé sera très présent chez la femme aussi.

En découvrant cette collection, j'ai vu que la ville de Miami y était associée, d'un point de vue oui mais alors sûrement pas la période des années 80, loin de cette exhubérance, loin des années fric, ici les choses sont plus élégantes, plus chic et correspondent à mon avis plus aux années 50-60 (l'époque traitée dans la série Magic City). En fait une collection bien dans son temps même si l'argent est toujours roi le long des plages de sable blanc bordant la cité la plus sexy des États-Unis. Oui, j'ai besoin de soleil... et ces tenues colorées ont de quoi nous éloigner de la grisaille de certaines villes, de certains podiums...

De plus en plus présents, les accessoires ne passent pas inaperçus, à l'image de ces magnifiques sacs en cuir (veau, crocodile) que les mannequins arborent. Je crois, ce n'est pas nouveau, que je fais une fixation sur les pièces de maroquinerie en crocodile (en dehors des chaussures). Je n'ai pas pensé à regarder, mais je ne sais pas si les hommes du défilé portaient les montres de la ligne Monterubello, imaginées avec l'horloger suisse Girard Perregaux ? Je trouve en tout cas que le développement de la marque Zegna est de plus en plus pertinent, reste à savoir vers quel horizon la maison ira avec Stefano Pilati à la création ?

zegna,z,ermenegildo zegna,stefano pilati,rtw,spring,summer,printemps,été,2013,fashion,mode,collection,automne,fall,winter,hiver,créateur,creator,élégance,italy,milan,florence,luxe,homme,men,ready to wear,prêt à porter,suit,costume,luxury,trends,tendances,masculines,italie,italia

zegna,z,ermenegildo zegna,stefano pilati,rtw,spring,summer,printemps,été,2013,fashion,mode,collection,automne,fall,winter,hiver,créateur,creator,élégance,italy,milan,florence,luxe,homme,men,ready to wear,prêt à porter,suit,costume,luxury,trends,tendances,masculines,italie,italia

zegna,z,ermenegildo zegna,stefano pilati,rtw,spring,summer,printemps,été,2013,fashion,mode,collection,automne,fall,winter,hiver,créateur,creator,élégance,italy,milan,florence,luxe,homme,men,ready to wear,prêt à porter,suit,costume,luxury,trends,tendances,masculines,italie,italia

zegna,z,ermenegildo zegna,stefano pilati,rtw,spring,summer,printemps,été,2013,fashion,mode,collection,automne,fall,winter,hiver,créateur,creator,élégance,italy,milan,florence,luxe,homme,men,ready to wear,prêt à porter,suit,costume,luxury,trends,tendances,masculines,italie,italia

© Ermenegildo Zegna

Commentaires

hé bien moi je préfère la première tenue :)

Écrit par : maryse | 11/03/2013

Répondre à ce commentaire

@ Maryse : oui aussi, mais je serai plus porté sur les deux dernières en fait. Tiens donc une petite divergence de style. :)

Écrit par : Pierre-Jean | 11/03/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.