Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Ma rencontre avec Bouchra Jarrar - My fashion meeting with Bouchra Jarrar

bouchra_jarrar_img_8898_north_623x.jpg

Bouchra Jarrar par Karim Sadli pour Vogue.fr

C'est un évènement tellement important et troublant pour moi que je ne sais pas par où commencer. Il y a pourtant un point de départ. C'est une émotion provoquée en janvier 2011 par la découverte du travail d'une créatrice que je ne connaissais pas, Bouchra Jarrar. Aujourd'hui je n'ai pas peur de le dire, j'ai eu un coup de foudre. Cette émotion, je l'ai rapidement couchée sur le blog, déclarant même mon amour à la femme Bouchra Jarrar, à ses silhouettes, à cette allure qu'elle sait donner aux femmes. Inconscient ou prétentieux, je n'en sais rien, mais je souhaitais rencontrer Bouchra pour lui parler, pour lui dire qu'elle avait su m'émouvoir, me toucher. 

Le plus extraordinaire pour moi c'est que la sensibilité a été réciproque. Quand une personne compte pour vous et qu'elle envisage de vous rencontrer elle aussi, c'est une chance à saisir. Croyez moi que pour rien au monde je n'aurai manqué cet instant. Le moment le plus marquant de ma vie dans la relation que j'ai avec la mode !

Si Bouchra est complètement en phase avec l'expression de son travail, délicate, précise, féminine, chic, sensuelle, elle a ce côté mystérieux, envoûtant, discret, des femmes méditerranéennes que je trouve fascinant. Avant de vous proposer le questionnaire soblacktie, auquel Bouchra a accepté de répondre, je voulais la remercier pour l'attention qu'elle a su me montrer et pour sa disponibilité. Avant de la quitter, j'ai partagé un dernier souhait un peu fou, celui de voir la femme de mes rêves (de ma vie) porter ses créations, ultime interprétation pour moi de l'élégance...

It’s such a huge and thrilling event for me that I don’t know from where to start. Yet there is a starting point. It’s an emotion caused in January 2011 by the discover of the work from a creator that I didn’t know, Bouchra Jarrar. Today I’m not afraid to say that I did have a crush. This emotion, I quickly have laid it on the blog, even declaring my love to the woman by Bouchra Jarrar, to her silhouettes, to the style that she knows how to give to women. Unconscious or pretentious, I don’t know that, but my whish was to meet Bouchra, to speak with her, to say that she succeed to touch me.

The most extraordinary for me is that the sensitivity was reciprocal. When someone count for you and that she consider to meet you too, it’s one of opportunities to take. Believe me, for nothing else in the world I would have miss this instant. The biggest highlight of my life in the relationship that I have with fashion !

If Bouchra is completely in line with the expression of her work, delicate, precise, feminine, chic, sensual, she has this mystic side, captivating, discreet, from Mediterranean women that I find fascinating. Before giving you the questionnaire that Bouchra accepted to answer, I wanted to thank her for the attention she gave to me and her availability. Before leaving her I made a last wish, a little mad, the one to see the woman of my dreams (my life) wearing her creations, for me, ultimate rendition of elegancy

Lire la suite

03/05/2012

FIAMH 2012, questionnaire soblacktie - interview with - Maxime Rappaz

Maxime Rappaz 03

Je vous parlais hier de ma préférence pour la collection du créateur suisse Maxime Rappaz, aller à sa rencontre m'a permis de saisir quelques unes de ses influences. Il m'a donné en répondant au questionnaire soblacktie, plus d'éléments pour décripter sa collection. Des réponses que je vous propose de découvrir aujourd'hui.

I was telling you yesterday my preference for the collection from swiss designer Maxime Rappaz, meeting him gave me opportunity to get some his influencies. Answering to Soblacktie interview he gave me some clues to understand his collection. Answers that I propose you to read today.

Lire la suite

29/04/2011

FIAMH 2011, les créateurs francophones, Léa Peckre, France

Lea SB.jpg

Crédit photo - soblacktie - Pierre-Jean Manfréo

Le passage en revu des créatrices francophones, sélectionnées pour ce FIAMH 2011 touche déjà à sa fin. Ne m'en voulez pas si je me suis concentré exclusivement sur elles, pour découvrir le travail des 5 autres créateurs il vous faudra venir ce week-end à Hyères. J'ai été troublé lors de ce dernier questionnaire par la personnalité de Léa, j'ai senti en elle beaucoup de caractère et en même temps de la retenue, une dualité qui se ressent aussi dans sa collection qui oscille entre la mort et la vie, sa collection s'intitule "les cimetières sont des champs de fleurs", des pièces organiques, presque vivantes associées à d'autres, noires, plus neutres... La création s'exprime aussi dans la contradiction.

Lire la suite

28/04/2011

FIAMH 2011, les créateurs francophones, Juliette Alleaume & Marie Vial, France

FIAMH 2011,créateurs,Oriane Leclercq,Belgique,fashion,designer

Crédit photo - soblacktie - Pierre-Jean Manfréo

Le Festival approche, nous sommes tous un peu sur les startings (color ?! blocks) débordant d'énergie et d'envie de découvrir les collections dans leurs ensembles. D'ailleurs de l'énergie elles n'en manquent pas Juliette et Marie, le seul duo français de cette saison. Singularité de chacune, complémentarité dans la création mais surtout et cela me surprend à chaque fois que je suis confronté à un duo, l'impression d'avancer d'une seule voix. Un sentiment conforté par leurs réponses au questionnaire. Leur collection relève de la performance et de l'expérimentation, vont elles faire sensation comme Viktor & Rolf, illustre duo de la mode, dont elles apprécient le travail, gagnants à Hyères en 1993 ? C'est tout le mal qu'on peut leur souhaiter.

Lire la suite

27/04/2011

FIAMH 2011, les créateurs francophones, Céline Meteil, France

Celine 03 SB.jpg

Crédit photo - soblacktie - Pierre-Jean Manfréo

Après un premier contact avec les créatrices Belge et Suisse, c'est vers les représentantes françaises que nous allons nous tourner jusqu'à la fin de semaine et le début de ce festival de la mode 2011 que vous pourrez suivre sur le compte twitter officiel Hyeres Festival. Dans l'ordre de mes rencontres vendredi dernier, c'est avec Céline Meteil que j'ai eu le plaisir de débuter mes questionnaires. Elle comme moi étions sans doute un peu tendu, au vu des enjeux du festival. Elle a su me captiver et me charmer avec ses créations féminines, chic et légères à la blancheur virginale, utilisant un tissus qui d'habitude ne sort pas des ateliers de haute couture, le jaconas (utilisé pour faire des essais avant la conception des robes dans leurs tissus définitifs), qu'elle mélange habilement avec de la dentelle... J'ai hâte de découvrir la collection portée.

Lire la suite

26/04/2011

FIAMH 2011, les créateurs francophones, Emilie Meldem, Suisse

FIAMH 2011,créateurs,Oriane Leclercq,Belgique,fashion,designer

Crédit photo - soblacktie - Pierre-Jean Manfréo

Après la Belgique hier et avant la France demain, passons par la Suisse et partons à la rencontre d'Emilie Meldem qui avec son look d'étudiante un peu sage (d'où la photo) a partagé avec moi sa passion pour la mode autour de ces quelques questions. Dérision, finesse d'esprit, spontanéité, discrétion sont des mots qui peuvent lui correspondre. Quant à sa collection, elle en surprendra plus d'un !

Lire la suite

25/04/2011

FIAMH 2011, les créateurs francophones, Oriane Leclercq, Belgique

Oriane SB.jpg

Crédit photo - soblacktie - Pierre-Jean Manfréo

Ne vous étonnez pas, cette semaine sera entièrement consacrée au Festival International des arts de la mode de Hyères, qui débutera ce vendredi. C'est avec plaisir que je me suis rendu vendredi dernier, accueillir à ma façon les jeunes créateurs sélectionnés. C'est la jeune créatrice Belge, Oriane Leclercq qui ouvre le bal des questionnaires soblacktie et nous dévoile ses sources d'inspirations. C'est une jeune femme rock, pétillante, amusante. Les pièces qu'elle m'a présentées sont vivantes, fluides, organiques et futuristes, un univers cinématographique très intéressant.

Lire la suite

15/09/2010

Questionnaire à la mode - Paco Park

_0014806.JPG

Paco Park_0013251.JPG

 

Plein phares aujourd'hui sur la créatrice qui vous taille un costume, pardon qui vous taille un blazer, Paco Park une jeune créatrice basée à Paris. Elle est spécialisé dans le blazer en laine, blazer, moody blazer, people's blazer, wondering blazer, dancing blazer, sounds like a blazer, bodies in blazers, lonely blazer, boxy blazer, PacoPark blazer... (oui j'ai repris la présentation de sa page facebook) et aujourd'hui elle répond au questionnaire soblacktie. Vous pouvez retrouver ses créations dans la boutique ♥ LOSING TODAY - 14 Rue de Bretagne - 75003 Paris

Lire la suite

00:05 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Pin it!

15/06/2010

Questionnaire à la mode - Frédérique Marlene Kragbé

28805_389253027251_665717251_4219355_4589661_n.jpg

Mademoiselle Ishopforyou m'a recommandé il y a peu de temps de me pencher sur les créations de Frédérique Marlène Kragbé, adepte d'une mode vintage et du recyclage écolochic de très belles étoffes anciennes. Et quand les tenues uniques sont aussi charmantes que les mannequins forcément je me montre sensible à sa démarche.

On parle ici de pièces uniques avec un caractère vintage haute couture très marquées. De la finesse, de la poésie, de la nonchalance romantique remise au goût du jour, voilà les quelques mots qui me viennent quand je regarde son travail. Pour en savoir un peu plus sur Frédérique, je vous propose de découvrir ses réponses au questionnaire soblacktie.

J'ai aussi le plaisir de vous prévenir que Frédérique Marlene Kragbé organise une vente privée la semaine prochaine à Cannes, plus d'information sur son blog.

Lire la suite

01/06/2010

Questionnaire à la mode - Lucile Puton

Fiamh 2010 - 07.jpg

L'intérêt pour les blogueurs comme moi, pendant le Festival de la mode à Hyères, c'est de partir à la rencontre des créateurs et de découvrir leur approche de la mode. Le questionnaire soblacktie est une approche comme une autre mais idéal pour moi pour parfaire ma très modeste culture de la mode et briser la glace avec ces futurs grands noms de la mode, enfin c'est tout le mal que je peux leur souhaiter.

Après Yiqing Yin la semaine dernière, c'est au tour de Lucile Puton, la deuxième créatrice française présente, de nous faire découvrir ses sensibilités modes, sans doute de quoi mieux appréhender la collection homme avec laquelle elle était en compétition cette année. Dans les collections homme présentées, c'était pour celle de Lucile que j'avais le plus d'attirance. (Re)découvrez le travail de Lucile dans mes photos du festival ici même.

Lire la suite